NoOps : une approche créée à partir du modèle DevOps

konekt-noops-devops
0

La montée en puissance de l’automatisation aurait-elle formé un nouveau modèle de développement? NoOps serait-il la suite logique de Devops? Comment la course à l’amélioration des process a inévitablement encouragé l’apparition de cette automatisation dans les équipes de développement?

Noops : une approche qui supprimerait l’étape de fonctionnement du modèle de développement continu.

NoOps : qu’est-ce que c’est ?

Un bond dans le futur. Une avancée conséquente. Un pas en avant dans le monde complexe qu’est l’informatique. NoOps est un peu tout cela. En prônant le tout-virtuel et l’automatisation systématique, ce nouveau concept de développement ne nécessite plus aucune opération extérieure pour administrer le logiciel. Mike Gualtieri de Forrester Research parle de ce modèle de développement continu comme étant « l’optimisation complète du déploiement, de l’administration des applications et de la surveillance ».

NoOps libère donc le codage automatise totalement le passage entre l’exploitation et le développement. Le succès était annoncé puisque 69 % des entreprises de développement s’accordent à dire que l’amélioration des processus et de l’automatisation est une priorité absolue.

Les avantages et inconvénients de NoOps

Les développeurs doivent gérer leur infrastructure en permanence, ralentissant de fait le déploiement des applications ainsi que leur cadence de développement. Parallèlement, la demande des clients et leur exigence sont croissantes. Le conflit naît de ces timings divergents et une solution pouvant satisfaire chaque partie était nécessaire. NoOps permet une accélération du développement des applications mais également la gestion des problèmes signalés. Les développeurs ne perdent ainsi plus de temps sur ces problématiques et les clients sont comblés. Cependant, la méthode NoOps n’est pas viable dans un environnement informatique exclusif car il faut provisionner les équipements : les serveurs doivent être connectés aux réseaux et les systèmes d’exploitation installés. Pour aller encore plus loin, les volumes de stockage et les adresses réseau nécessitent d’être configurés.

NoOps et Devops VS NoOps ou Devops

Le Devops apparaît malgré tout intouchable, du moins dans les temps à venir. L’aspect humain reste primordial pour nombre d’entreprises et le tout-virtuel peut faire peut à bien des égards. On vous rappelle que le Devops unifie le développement logiciel et l’administration des infrastructures informatiques et donc de l’administration système.
Les personnes physiques derrière cette technologie apparaissent toujours extrêmement importantes même si la virtualisation massive du développement peut amener des surprises. Les évolutions vont tellement vite dans ce domaine que les écrits ou les théories sur ses évolutions deviennent obsolètes en quelques années voire en quelques mois. Pour le moment, NoOps apparaît comme une solution novatrice et engageante. Faire le distinguo et choisir entre NoOps et Devops est encore possible mais savoir ce que nous réserve le futur demeure une énigme totale.

 

Pour connaître toutes nos offres d’emplois : rendez-vous sur notre page offre